CONCOURS CR-2021-AGROECOSYS-1

Chargé-e de recherche sur le rôle de l'enracinement profond dans l'acquisition des ressources et le stockage de carbone dans les sols

34060 MONTPELLIER

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’Unité Mixte de Recherche (UMR) Eco&Sols (Ecologie Fonctionnelle & Biogéochimie des sols & des Agroécosystèmes) conduit des recherches sur la compréhension des processus et facteurs qui déterminent les flux et stocks de carbone et de nutriments, en particulier azote et phosphore, entre sol-système racinaire et plante, dans les agroécosystèmes. Vos travaux s’intégreront dans un des trois Thèmes de Recherche de l’unité, intitulé "Interactions sols/plantes et couplages biogéochimiques" et dans l’enjeu visant à évaluer le rôle des interactions racines-sol, incluant les horizons profonds, sur le cycle des nutriments.
Vous aurez comme objectif de rendre compte de l’importance des racines, y compris profondes, dans des agroécosystèmes complexes tels que les systèmes agroforestiers. Vous focaliserez vos recherches sur les cycles biogéochimiques du carbone, de l’azote et du phosphore, ainsi que leurs couplages, et notamment sur l’importance de l’enracinement profond dans l’acquisition des ressources ainsi que dans le fonctionnement microbien et le stockage de carbone dans les horizons de sols profonds. Plus précisément, vous viserez à identifier les traits fonctionnels des racines profondes dans un continuum intégrant la prise en compte des processus rhizosphériques puis ceux contrôlant les flux inhérents au turnover des racines. Vos recherches contribueront à raisonner spatialement les assemblages végétaux des agroécosystèmes pluri-spécifiques et à estimer la contribution des racines profondes, via le stockage de carbone, à l’atténuation du changement climatique. Elles permettront également d’enrichir les stratégies de sélection des espèces cultivées en prenant en compte l’enracinement profond.
Vous bénéficierez de l’environnement pluridisciplinaire (biogéochimie, écologie du sol, écologie des agroécosystèmes, écophysiologie végétale) de l’UMR Eco&Sols et de la diversité de ses partenaires.

Permis de conduire pour les déplacements sur le terrain

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Vous avez des compétences approfondies en écologie fonctionnelle. Une connaissance des cycles biogéochimiques est vivement souhaitée. Une expérience de modélisation de la dynamique des matières organiques constitue un avantage certain. La connaissance des écosystèmes terrestres est recommandée.
La maitrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-AGROECOSYS-1
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 4

En savoir plus